samedi 15 décembre 2007

Focus sur l'artiste de Décembre !

Nous avions très hâte de vous faire connaître cette artiste de Scrapbooking hors-pair qu'est Marie-Hélène (MarieH). Voici donc l'entrevue de Focus sur l'artiste !

Parles-nous un peu de toi!
Je suis une fille simple, un peu ordinaire mais très heureuse de sa p’tite routine quotidienne ! J’aime la vie, la nature et je sais apprécier les petits bonheurs. Je suis enseignante au secondaire et bien qu’extrêmement prenant, mon métier me passionne réellement.
J’ai en moi un petit côté artiste que je me plaît à développer ; j’aime le chant, la danse, le scrapbook et tout ce qui peut développer ma créativité, que j’y excelle ou non. Je suis mariée depuis 5 ans déjà et j’ai l’incroyable chance d’être la maman de 2 extraordinaires petits anges ; Florence , 4 ans (un véritable petit clown plein d’énergie qui nous fait apprécier la vie au plus au point) et Flavie, 1 an (un petit ange qui nous comble de bonheur).

Depuis combien de temps fais-tu du Scrapbooking?
Qu'est-ce qui t'a fais débuter?

J’ai découvert le scrapbook en août 2003, quand Florence avait environ 6 mois. Moi qui n’avais jusqu’alors jamais vraiment aimé la photographie, je me suis retrouvée avec une montagne (que dis-je : un déluge!) de photos ! Je voulais conserver les plus belles photos de mon ange tout neuf d’une façon spéciale ; me donner l’occasion de les regarder souvent, de les montrer, de les immortaliser. Puisque j’ai toujours aimé écrire et que je sais qu’on finit par oublier même ce qui nous touche droit au cœur, le scrapbooking m’apparaissait la solution idéale pour combiner l’écriture à la photo. De fait, j’ai immédiatement adoré ce passe-temps.


Tu es une super créatrice. Cependant, nous avons constaté une certaine absence du monde du scrap depuis quelques temps. Pendant ton aventure scrapbooking, as-tu vécu des déceptions et frustrations? Lors de tes débuts? Aujourd'hui?
Contrairement à la plupart des artistes que j’ai découvert par le web et par les différents magasines de scrap, je ne travaille que pour mon propre plaisir. Je n’aime pas avoir à respecter de règles ; je n’aime pas devoir produire des pages en respectant des délais ; je n’aime pas qu’on m’impose un thème, une photo, une restriction ou qu’on m’oblige à utiliser du matériel en particulier. J’ai besoin d’une liberté totale pour être parfaitement bien dans mon art; je ne veux que ma passion ne ressemble en rien à un travail, une corvée, une obligation. Depuis que je fais du scrapbook, j’ai donc participé à un seul et unique concours où j’ai été bien fière de faire le top 10. J’ai aimé mon expérience, mais je ne suis pas certaine d’avoir envie de recommencer. Enfin, pas maintenant ! Par ailleurs, je n’ai soumis à des revues que 4 ou 5 pages dans toute ma «carrière». Souvent, ce sont des pages que j’avais déjà faites et qui respectaient ce qui était demandé… elles ont toutes été publiées et j’en suis bien fière. Évidemment, c’est un plaisir, mais créer expressément pour ça, sans savoir si la page sera retenue ou non, devoir l’envoyer, et tout le reste, me plaît peu. C’est pourquoi, là encore, je brille par mon absence. Quant aux équipes créatives, j’en ai eu l’expérience une fois. Ce fut très enrichissant, mais je préfère garder ma «liberté». Voilà donc pourquoi, entre autres, je suis très effacée du monde du scrap ! Je me tiens tout de même au courant des tendances et il m’arrive, de façon ponctuelle, de «réapparaître» un peu, selon mes humeurs et mes envies du moment.

D'ou puises-tu ton inspiration?
De tout et de rien ; une page vue sur le web, des annonces, des vêtements… des couleurs, des papiers. En fait, ce sont les photos qui donnent le ton à ma page ; les photos «douces» m’inspirent des papiers plus «tendres», plus subtiles, des mises en pages délicates… Des photos rigolotes m’inspirent des combinaisons plus osées, etc. Je n’achète jamais de revues ou de livres d’idées puisque je ne les utilise que très peu. Le web et les idées du moment, dictées par la photo, me suffisent.




Quels sont les sujets que tu préfères mettre en page? Et pourquoi?
Je ne mets en page que des photos de mes enfants ; premièrement, parce que ce sont les seules photos que je prends… Deuxièmement, parce que la raison pour laquelle je fais du scrapbooking n’a pas changé depuis la toute première fois ; je veux conserver les souvenirs les plus précieux de mes enfants intactes ; regarder mes photos souvent, me souvenir de chaque détail. Mes autres photos ne m’inspirent pas du tout la même chose. Il y a une émotion dans les pages que je fait avec les photos de mes filles ; un souvenir précieux, un sentiment, un désir… Je n’aurais pas la même «passion», le même intérêt pour autre chose.


Quels sont tes techniques favorites et de quelle façon tu les appliques sur tes pages?
Je n’utilise pas de techniques à proprement parler ; je n’ai jamais suivi de cours sur aucune d’entre elles, je suis peu documentée sur les différentes techniques et je ne cherche pas non plus à en connaître davantage. J’ai appris ce que je sais en essayant différentes choses. J’aime beaucoup l’encrage, je trouve que ça donne un plus grand contraste aux couleurs ; comme je mets souvent beaucoup de couleurs dans une page, j’aime qu’elles paraissent plus alors je mets souvent beaucoup d’encre. J’aime beaucoup mélanger les papiers, paraît-il que c’est mon style, d’ailleurs. Je choisis des couleurs qui me plaisent, simplement, et je mélange !. Il n’y a pas vraiment de technique derrière ça ; je me fie à mon envie du moment, sans égard aux compagnies ou au style des papiers. La couleur est mon seul mot d’ordre et c’est ce que j’aime ; la liberté de choisir !…
Est-ce que tu as des suggestions à donner à celle qui veulent se développer leurs propre style?
Je pense qu’il faut se faire confiance et simplement laisser notre inspiration nous guider. Je ne crois pas que l’on puisse se créer un style… On peut le travailler, le définir, mais notre style est déjà en nous. Ce qui fait le style de quelqu’un c’est le matériel qu’elle aime et qu’elle utilise souvent sur ses pages, les papiers, les couleurs, etc. Une fois que l’on sait ce que l’on aime, on a déjà trouvé un peu notre style. Je pense donc qu’il faut se laisser aller et ne pas suivre les modes.
Merci infiniment Marie-Hélène d'avoir partagé tout ça avec nous.
Voici son blog !

4 commentaires:

NiniTintin a dit…

Vraiment super cette entrevue! C'est une belle découverte! Je m'identifie vraiment à ce que tu dis au sujet des publications Marie-Hélène! Je suis d'ailleurs agréablement surprise de voir qu'il y a d'autres bizaroïdes comme moi! hihi :p

NiniTintin a dit…

Au fait, est-ce que c'est juste moi ou bedon le lien de blog de Marie-Hélène ne fonctionne pas?

marieloulie a dit…

wow tout a fait d'accord avec ce que marie Helene a dit au sujet des publications, je partage ou pense exactement la meme chose!!!
je suis bien contente d'avoir pu découvrir Marie Helene.

Leesa a dit…

tres belle entrevue! Tu fais toujours d'aussi belles pages Marieh!